Hartigan, aux portes du “Purgatoire”

Un beat sec qui découpe des nappes lointaines et élégiaques, tout en pianos et flûtes filtrées. Un boom-bap classique mais élégant, calé aux alentours de 80 BPM. Une voix légèrement brisée à la rage contenue, à deux doigts de la rupture. Ici, pas de fioritures inutiles, pas de démonstration technique tapageuse, pas d’appuis de voix…

Continuer la lecture