DSC_0141

iHH™ LIVE REPORT : Seeed à la Rockhal

Photos et texte : Maude JNVX

La date était complète depuis près d’un an. Après une pause de 4 ans, et un drame qui a endeuillé le groupe mythique de dancehall allemand (le décès brutal de Demba Nabé aka « Ear », l’an dernier), Seeed était de passage à la Rockhal le 25 octobre pour présenter son nouvel album « Bam Bam » sorti début octobre. Une superbe date produite par Den Atelier, très attendue par les fans du groupe berlinois devenu culte.

Ce soir, la Rockhal est allemande. Les fans de Seeed se sont précipités sur les billets et viennent de partout en Allemagne, Cologne, Bonn, Stuttgart, certains ont fait plusieurs heures de route pour voir se produire leur groupe fétiche. La salle est bondée, et tout le monde se prépare à la fête.

Le groupe entre en scène et avec 11 talentueux musiciens, ça envoie ! Prenez une poignée de cuivres pour chauffer à blanc des rythmes déjà endiablés. Rajoutez trois choristes, une batterie, une basse, une guitare, et les deux chanteurs  Enuff et Eased, et vous obtiendrez le cocktail détonnant Seeed qui fait ses preuves en Allemagne depuis 1998.

Pas encore très connu du grand public en France, et c’est regrettable, les « Dancehall Caballeros » offrent une musique électro, hiphop, reggae dancehall mais surtout définitivement fusion. Pendant un peu moins de 2 heures, Seeed a fait danser toute la Rockhal.  Dans la salle, le public se trémousse et reprends en chœur les paroles de leurs tubes « Augenbling », « Music Monks » et le fameux « Dickes B », ode à Berlin.

La scénographie est lumineuse et colorée, projetant sur les côtés de la scène de nombreuses animations amusantes (comme les fameux yeux sur « Augenbling ») et quelques vidéos. Le groupe en profite pour présenter les titres phares de son (très cool) nouvel album « Bam Bam », déjà deuxième des charts allemands, comme « G€LD », « Ticket »  ou « Lass sie gehn ».

Avec leurs 20 ans de carrière, Peter Fox aka « Enuff » et Dellé « Eased » embrasent le dancefloor, multipliant les chorégraphies et appelant la foule à en faire autant. C’est aussi l’occasion de rendre hommage à leur acolyte de toujours, Damba Nabé, décédé l’an dernier à l’âge de 45 ans, avec le morceau dédié “You and I (Gonna walk on forever)”.

Avec des paroles en anglais et en allemand, Seeed reste un groupe unique qui a de l’énergie à revendre sur scène et un univers bien à eux qui n’attend qu’à être découvert pour les non germanophones.

Dans son ensemble Seeed offre une performance très complète, aussi bien musicalement que scéniquement et nous laisse aussi ravis qu’assoiffés d’avoir tant danser !

Plus de dates de Den Atelier