DSC_0279

iHH™ LIVE REPORT: MC Solaar au Zénith de Nancy

Retour d’un monument du rap sur scène : MC Solaar était présent au Zénith de Nancy le 9 novembre 2018.

Une mise en condition était nécessaire en nous rendant au concert de Claude MC en ce vendredi 9 novembre, ce n’est vraiment pas tous les jours que l’occasion se présente de découvrir un tel artiste sur scène. L’enjeu était grand, notamment pour le public majoritairement trentenaire voire au delà, et le pari fut relevé.

© Maude JNVX

Le but n’était clairement pas d’assister à une résurrection portée en live d’un ‘Cinquième As’, ou à une présentation rigoureuse des titres de ‘Géopoétique’ paru l’an dernier. Il semblait au contraire nécessaire d’englober en un set de près de 2 heures tout ce qui fait la sève de Solaar, un entrelacs de morceaux issus de la discographie du rappeur, étalée entre 1991 et 2018.

Force est de constater que la prestation est extrêmement bien travaillée, de larges écrans habillent la scène et apportent un appui visuel soigné aux morceaux, un batteur donne du corps aux instrumentales et enfin des danseurs portent la touche de grâce à l’ensemble, Solaar au milieu de tout cela fait mouche sur la plupart des titres, et sa voix demeure intacte.

© Maude JNVX

La setlist s’avère équilibrée, oscillant entre titres phares et récentes compositions, tout n’est pas forcément pertinent, question de point de vue. Petit bémol: tout s’enchaîne à un rythme effréné, trop effréné peut être. Cependant cela s’explique rapidement car, avec ces 2 heures de concert, c’est une vingtaine de titres que MC Solaar offre à son public. Nous aurions personnellement préféré une prestation qui prenne un peu plus son temps, qui laisse par exemple au public le temps de se remettre de ‘Solaar Pleure’ avant d’enchaîner sur le grand final, et qui se serait donc délesté de quelques titres. De même, pendant son long hommage musical à Gainsbourg, on aurait apprécié un petit mot du MC préféré des français au sujet de l’homme à la tête de choux.

C’est au final une critique qui n’en est pas réellement une, Solaar, avec tout ce qu’il représente pour le rap français, tire son épingle de jeu de manière honorable. Loin de IAM ou NTM dont les retours ont fait bouger les foules de fans de la première heure avec des shows nerveux, MC Solaar se place sur un tout autre créneau, sur scène c’est presque du théâtre par instants, l’artiste a de multiples facettes et navigue entre les hommages, à Gainsbourg puis au Jazz, à ses tubes et surtout à son propre public, sans grandes phrases autres que ‘Merci’, ‘C’est un plaisir d’être ici!’, plaisir partagé Monsieur Claude, merci et Hasta La Vista!

© Maude JNVX

 

Toutes les photos du concert sont visibles sur ce lien.